Welcome to Cambodia … « Fucking French »

Au petit matin on fait nos sacs et on attend le bateau (grand mot pour dire une barque à moteur) qui doit nous ramener sur les routes du Laos afin de passer la frontière. La journée commence bien…en descendant la berge pleine de cailloux pour monter sur le bateau je me tord la cheville. Je me retrouve donc le gros sac sur le dos et les fesses par terre! La scène était assez ridicule mais comme je me suis quand même fait un peu mal je met quelques secondes à me relever en ne sachant pas si j’ai envie de rire ou de pleurer…Le coup est passé, je finis donc par me relever et en fait ça va mieux. On monte sur le bateau avec un autre couple de Français. Ils viennent de Strasbourg et en sont au début de leur voyage. Quitte à passer la journée ensemble on sympathise vite avec eux.

Le conducteur du bateau nous amène donc jusqu’à la « gare routière » (là aussi grand mot pour dire arrêt de bus). On y retrouve plusieurs groupes d’Australiens qui attendent le même bus que nous.

On aperçoit un mec bien habillé avec petite chemise cintrée, montre en toc qui brille, faux mocassins Dolce Gabbana assis devant une table à ramasser des passeports.

Arrive l’heure de la première arnaque dont d’autres voyageurs nous avaient parlé: le chauffeur de bus ramasse les passeports de tout le monde en disant que c’est lui qui se charge de faire les visa. La manière dont c’est fait donne l’impression qu’on n’a pas le choix et que tout le monde doit obligatoirement donner son passeport avant de monter dans le bus. Faux! En ce qui nous concerne c’est hors de question. On ne lui donnera pas nos passeports et encore moins les 32 dollars qu’il réclame aux gens pour le visa (à la place de 20 dollars). Elle est belle la commission quand on connait le niveau de vie moyen des Cambodgiens! 12 dollars de bénéfice multiplié par 40 personnes et cela plusieurs fois par jours, tous les jours…

Nos amis ont, eux, eu la bonne idée de faire leur visa à l’avance à l’ambassade du Cambodge à Vientiane donc ils n’ont trop rien à craindre. Quant à nous on monte dans le bus sans donner le passeport et on croise les doigts pour que tout se passe bien à la frontière.

Arrivés à la frontière côté Laotien on est débarqués du bus et on doit passer les postes de contrôle et le « no man’s land » à pieds. Un second bus nous attend normalement de l’autre côté de la frontière pour nous amener à Kratie. On passe donc au premier poste frontière du côté Laotien: seconde arnaque. On nous demande à chacun 2 dollars pour des frais de tampon.

Poste frontière côté Laotien

Poste frontière côté Laotien

On passe le No man’s land

IMG_0464 IMG_0468Arrivés au poste frontière Cambodgien on nous dirige vers le « contrôle sanitaire » où on nous fait remplir un formulaire sur notre état de santé et où on prend notre température. Sans qu’on ait eu le temps de comprendre ce qui se passait on nous réclame à nouveau 1 dollar par personne. Je commence donc à dire que je ne suis pas d’accord, que c’est écrit nulle part, qu’on ne nous a pas prévenu et qu’on ne payera donc pas. Un mec vient donc me hurler dessus en Cambodgien…ok on paye! Grrrrr… (Des amis nous ont dit plus tard que c’était l’arnaque classique et qu’il suffisait juste de passer devant ceux sans s’arrêter…ben on le saura pour la prochaine fois!).

Dernière étape et non la moindre, la demande de visa du côté Cambodgien: Quatrième arnaque de la journée! On se dirige donc vers la petite cahute où sont délivrés les visas et on est confiants. On a nos photos d’identité, l’argent en dollars (même si il ne nous reste presque que le compte juste étant donné qu’on vient de lâcher 6 dollars en tampon et température!!!). On arrive devant le policier et il nous demande à chacun 25 dollars. Quoi????? Ben oui il y a 5 dollars de frais de tampon par personne!!! Là c’est trop! On lui dit qu’on sait que le visa est de 20 dollars et qu’on ne payera pas plus. Ça ne lui plait pas…d’autant plus que le chauffeur de bus est à côté de lui et se rend compte qu’on ne lui versera pas la commission qu’il a demandé aux autres voyageurs. Là commence une bataille qui va durer près de 3/4 d’heure. On lui dit que nos amis qui ont déjà leur visa ont payé seulement 2 dollars alors on ne payera pas plus. Qu’on a appelé l’ambassade et qu’ils nous ont bien confirmé que le visa était de 20 dollars (faux on n’a pas de téléphone..), je lui montre le numéro de l’ambassade enregistré dans le téléphone en le menaçant de les appeler (faux on n’a pas de crédit…) mais rien n’y fait, mon bluff ne fonctionne pas! Et au plus le temps passe au plus chacun devient « con » (désolée de l’expression mais c’est le cas de le dire!). Chacun campe sur ses positions. Le policier refuse donc de faire nos passeports et fait d’abord toutes les piles de passeports que le chauffeur lui a amené. Pas de soucis on a tout notre temps (enfin on espère juste que le bus ne partira pas sans nous mais nos amis veillent donc on est un peu plus relax!). Je tapote sur son comptoir pour lui faire comprendre que j’attends, ça l’énerve, il me demande d’arrêter, je lui répond que j’arrêterai quand j’aurai mon visa…bref, la tension monte. Il ne nous adresse même plus la parole. Le chauffeur de bus s’énerve en nous disant « fucking french, we don’t like french people, go back to france… » que des trucs sympa quoi! Il nous dit qu’il ne fera pas notre visa, qu’on peut soit dormir là soit retourner au Laos mais qu’on ne passera pas au Cambodge. Je lui rappelle donc qu’il n’est qu’un simple chauffeur de bus et non un policier alors qu’il peut se taire et garder ses menaces car il n’a aucun pouvoir et si je dois parler à quelqu’un c’est au policier et certainement pas à lui. Il est super vexé et se tait jusqu’à la fin! et toc!

Cette situation commence vraiment à nous dégouter. On les voit compter les billets devant nous, faire les calculs et se répartir l’argent entre eux sans aucun scrupule. On n’a vraiment pas envie de participer à ça et de cautionner ces agissements alors on essaye de tenir bon tout de même. Dernière méthode je prends le policier en photo et là il se met dans une rage folle m’ordonnant d’effacer la photo sur le champ sinon il ne fera pas nos visas. Je lui dit que ça ne fonctionnera pas comme ça: c’est à lui de faire nos visas sinon je n’effacerai pas la photo et je l’enverrai à l’ambassade. Il est furieux! Et moi je tremble de partout en essayant tout de même de garder une contenance devant eux, mais au fond je ne fais pas la fière. David reste beaucoup plus calme que moi bien que je sente que le situation commence vraiment à l’agacer. Nos amis nous rejoignent au bout de 3/4 d’heure et pour en finir avec cette histoire on glisse juste un petit billet en plus et la situation se débloque. 4 dollars en plus et ils nous font nos visa sans plus discuter. Ça m’énerve d’avoir fini par craquer et David est certain qu’ils auraient fini par nous les faire mais on n’avait pas envie de louper le bus. Au final on aura payé 44 dollars pour nos visa au lieu des 50 dollars qu’ils nous demandaient et à la place des 64 dollars qu’on aurait payé si on avait donné nos passeports au conducteur de bus! Donc on est quand même contents.

Vous allez certainement vous dire qu’on s’est bien pris la tête pour pas grand chose, après tout c’est quoi 5 dollars? C’est vrai ça n’est pas énorme mais c’est uniquement par principe. On refuse de cautionner ce genre d’agissements. Les mecs s’en mettent déjà tellement plein les poches à longueur de temps que ça nous rendait malade de leur en donner plus…alors que du coup ça ce sont certainement pas eux qui en ont le plus besoin!

Au final on monte dans le bus qui avait du retard (heureusement) et on se dirige enfin vers Kratie avec nos visa! Après tous ces événements on entre dans le pays à cran et avec un sentiment très mitigé. La première impression est vraiment pas terrible et on espère que ça ne sera pas tout le séjour comme ça!

WELCOME TO CAMBODIA !!!!

2 réflexions au sujet de « Welcome to Cambodia … « Fucking French » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s