Un long trajet vers Ayutthaya

Après quelques péripéties avec le train nous avons fini par arriver enfin à Ayutthaya!

Dimanche 2 février c’est les élections à Bangkok et on a pas trop envie d’y rester. Les tensions ne se ressentent pas trop pour nous mais plein de rues et d’artères principales sont bloquées, des grands sittings et des concerts sont organisés depuis pas mal de temps et à la veille des votes les barricades se montent et les hommes cagoulés sur les pick-up se font plus nombreux. On ne sait pas comment ça va se dérouler et en fonction des résultats des votes on n’a pas vraiment envie de rester bloqué à Bangkok. On décide donc de prendre le train la veille des élections pour être tranquilles et hors de la ville au cas où…
Nous sommes partis à 15h20 de la gare centrale de Bangkok pour arriver initialement à 17h à Ayutthaya. Mais 20 min après le départ du train, il s’est arrêté sur la voie pendant 2 à 3h sans savoir pourquoi. On ne savait pas si il allait repartir. Les gens à bord ont été super gentils. Personne ne parlait anglais mais ils se sont débrouillés pour nous expliquer qu’à cause des élections il y avait un barrage sur la voie un peu plus loin et que le train était bloqué. Deux jeunes thaïs ont donc cherché une alternative pour que nous puissions nous rendre à Ayutthaya. Au moment de sortir du train pour aller prendre un bus, celui ci s’est remis en route…direction Bangkok. Nous faisions donc demi-tour.

Puis de nouveau, quelques gares plus loin, arrêt du train pendant au moins 45min. Puis enfin le train annonce que le barrage a été débloqué et que le train peut repartir. Nous sommes donc arrivés à 21h!!!

On n’a pas d’auberge de réservée, on n’a pas non plus de plan de la ville et c’est le nouvel an chinois donc il y a de grandes chances pour que toutes les auberges à cette heure affichent complet.

On demande donc aux gens dans la rue si ils connaissent une bonne auberge et tout le monde nous indique la même direction : celle du quartier chinois où se passe la fête mais personne ne nous dit « ben si nous on est à telle auberge, c’est là bas et c’est bien ». On se dirige donc vers Chinatown…blindé de gens, de nourriture mais après avoir fait plusieurs auberges soit pleines soit hors budget on se retrouve dans un boui boui trop sale et qui nous a coûté trop cher!

La femme nous a garanti qu’elle n’avait plus que la super chambre la plus chère de libre. On a plus le courage de faire toute la ville pour en trouver une autre, on accepte. Je trouve quand même louche qu’en nous installant dans notre chambre elle aille chercher des serviettes de toilette dans une chambre voisine! En allant fouiner plus tard dans le couloir j’ai ouvert la porte de cette petite chambre…libre! Elle nous a eu la vilaine!!!

Couvre feu à minuit et en rentrant je découvre un cafard dans la salle de bain. Dav en avait déjà écrasé un plus tôt dans la soirée mais n’avait pas voulu me le dire! lol
Et à 3/4h du mat, plus possible de dormir tellement il y avait de moustiques dans la chambre. Dav s’était fait dévorer et moi j’étouffais sous mes draps (enfin dans mon sac à viande car les draps n’avaient pas été changés à mon avis, on a trouvé nos draps plein de cheveux!). Après 1h de chasse on s’est rendormis paisiblement. Normalement check out à 11h. Cette vilaine est venue taper à notre porte à 9h pour que nous partions alors que nous dormions trop bien. On lui a crié 11h à travers la porte…et on s’est levés!

Ce matin on a été réserver le bus pour partir à Sokuthai. On part à 23h ce soir. Ça nous fait économiser 1 nuit d’hôtel et apparemment les bus sont bien. Ensuite on a loué des vélos et on fait le tour des temples de la ville. C’est super beau et très sympa de faire ça à vélo! Le coucher de soleil sur les ruines des temples était splendide! Une petite ville où on peut facilement passer 2/3 jours à se balader et explorer les environs.

Et le soir avant de partir on a même eu la chance de tomber sur le spectacle du dragon pendant les fêtes du nouvel an chinois et des numéros d’équilibre. Un petit enfant chinois debout sur les épaules d’un moyen enfant chinois, debout sur les épaules d’un grand chinois… la classe!

Une réflexion au sujet de « Un long trajet vers Ayutthaya »

  1. Je viens de finir de lire tout vos articles j’ai qu’une chose a dire « super sympas d’avoir flinguer ma semaine de boulot qui arrive » je déprime la !🙂 Et effectivement da va pas du kiffer l’épisode du centre commercial ! Gros bisous a vous deux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s