L’arrivée à Bangkok

Au départ d’Auckland nous n’avions aucune idée de ce que par quoi nous allions commencer en Asie et de ce que nous allions faire en arrivant à Singapour. Nous n’avions plus de pc depuis la Nouvelle-Calédonie donc pour préparer notre arrivée ce fut mission impossible. C’est dingue de se dire qu’il est plus compliqué d’avoir une connexion internet dans les pays dits « développés » que dans n’importe quel pays d’Asie (ici, avec le développement du tourisme, ils ont compris qu’il était très important d’offrir la possibilité d’avoir un accès facile à internet pour les voyageurs).

Arrivée à 17h à Singapour on se dit qu’on a deux solutions :

–          On se débrouille en arrivant pour trouver un hôtel pas trop cher à Singapour (illusion, ici tout est cher), on y passe la première nuit et on remonte la Malaisie et la Thaïlande vers Bangkok. Un peu la flemme d’organiser tout ça en une journée…

–          On reprend directement un avion pour Bangkok ce qui nous évite une nuit d’hôtel à Singapour et quitte à faire de la route en avion, autant tout boucler d’un coup au moins le lendemain on pourra dormir et se mettre tranquillement dans le bain à Bangkok

On opte donc pour la solution numéro 2 :une fois les billets achetés je me rend compte que j’ai oublié mon couteau suisse dans mon bagage à main. Interdiction d’arme dans les avions, je fais galérer tout le monde pour récupérer mon sac parti en soute afin de pouvoir y mettre mon couteau, ça nous fait passer le temps, ça fait galérer tout le personnel!🙂

 

Arrivée vraiment surprenante. On s’attendait à un dépaysement relatif et non pas radical. On venait de passer 15 jours super en Nouvelle-Zélande au vert, en mode nature, camping, à l’écart des foules et on se retrouve en quelques heures propulsé à l’aéroport de Singapour puis en plein milieu de la nuit dans l’une des rues les plus touristique de Bangkok où il y a toujours de la vie…même à l’heure tardive à laquelle nous arrivons. Et là c’est le choc ! Plein de jeunes qui boivent, qui dansent, qui font la fête, de la musique à fond dans les rues, des shop partout avec des gens qui vous attirent pour vous vendre des trucs en tout genre, des tuk tuk qui vous demandent toutes les 2min où ils peuvent t’amener. Rude ! On s’est vu arriver dans un monde de débauche et de dépravation…on était plus vraiment habitués !

Comme le choix de reprendre un vol directement pour Bangkok s’est fait à la dernière minute nous n’avions pas de guesthouse de réservée donc il nous fallait encore trouver un endroit pour dormir. On demandait aux gens qu’on croisait s’ils avaient une adresse à nous recommander mais tous nous disaient de chercher dans cette rue ou les rues environnantes. Dans une rue plus loin, plus tranquille on a fini par trouver un bel hôtel qui nous a coûté assez cher mais plus le courage de chercher partout à cette heure là. On a pris ce qui venait et on était bien contents quand même de ne pas se retrouver dans le truc crado du coin. Entre le choc culturel et le décalage horaire une bonne nuit était nécessaire !

Le lendemain réveil nikel, petit dej de rêve (au prix où on payait la chambre c’était le minimum ! 30€ c’était une ruine…pour l’Asie ! On a donc cherché directement une autre guesthouse qu’on a trouvé…à 2m de celle où on était: La LUMPHU HOUSE. Coup de chance, ils avaient de la place. On a découvert au cours de la semaine passée là bas qu’ils étaient tout le temps complets. C’est vrai que c’était une bonne adresse pas chère, propre et une bonne ambiance.

Une fois la guesthouse trouvée en moins de 10min, on peut se lancer à la découverte de cette ville qui ne s’arrête jamais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s